Philosophie De La Logique by Putnam Hilary

By Putnam Hilary

Show description

Read or Download Philosophie De La Logique PDF

Similar foreign language study & reference books

Is This English?: Race, Language, and Culture in the Classroom (Practitioner Inquiry Series, 28)

This paintings offers a mode of "critical inquiry" that permits scholars and academics to take highbrow and social dangers within the lecture room to make that means jointly and, finally, to rework literacy schooling.

Additional info for Philosophie De La Logique

Example text

Pourquoi ne pouvons-nous jamais savoir que les théories scientifiques sont vraies ? Parce que, nous dit le fictionnaliste, nous ne pouvons donner aucune preuve déductive du fait qu' elles soient vraies, même en tenant compte de toutes les connaissances observationnelles possibles. Mais nous ne pouvons pas non plus fournir une preuve déductive que le soleil se lèvera demain ! Le fictionnaliste est donc un sceptique qui manque de conviction: il choisit d' accepter partiellement l' induction en tant que conduisant à des prédictions expérimentales couronnées de succès, mais il ne l' accepte pas totalement parce qu' elle aboutit à une véritable croyance dans les objets.

Mais alors, cela nous contraint à accepter l' existence des entités mathématiques en question. Ce genre d' argumentation provient bien sûr de Quine, qui, durant des années, a souligné le caractère indispensable de la quantification sur des entités mathématiques et la malhonnêteté intellectuelle qui consiste à nier l' existence de ce que l' on présuppose quotidiennement. Mais les arguments d' indispensabilité soulèvent nombre de problèmes et j' aimerais maintenant en discuter brièvement quelques-uns.

Si l' on dispose d' une traduction S'd' une phrase S traitant de choses dans un langage phénoménologique, alors il est légitime et bon de se demander « Qu' est-ce que S signifie de plus que S'? »; mais on ne doit pas se poser cette question rhétorique avant d' avoir construit S' . Une variante consiste à dire: « Les pseudo-hypothèses, comme celle concernant le démon, possèdent uniquement un sens imagé ». En plus de constituer une forme discutable d' argument (puisqu' il suppose le point philosophique en cause et explique psychologiquement votre "tendance à l' erreur" d' opposant à cet argument), cette déclaration est fausse.

Download PDF sample

Rated 4.75 of 5 – based on 23 votes